Entraînements

Force & Souplesse

Comme tout sport qui nécessite l’emploi des mains, il est important d’entraîner et maintenir la flexibilité des articulations, la rapidité de mouvement des doigts et l’agilité générale de l’avant-bras. Non seulement pour être meilleur, mais aussi pour éviter les tensions et blessures sur le long terme. Il existe plusieurs méthodes et outils (une balle de tennis, des force stretchers, etc.), je conseil une combinaison d’outils avec des sets relativement bon marché (12-15 euros) comme ceci.

Vous pouvez également vous procurer des gaines de compression, utilisé souvent par des sportifs jouant avec des ballons mais pas que … cela réduit la température de votre bras et grocure un soutien musculaire supplémentaire. J’aime bien la marque Flexo mais il en existe de toutes les couleurs et gamme de prix.


Aim Trainer

L’emploi d’un Aim Trainer permet au joueur Clavier & Souris d’améliorer ses mouvements  et l’emploi général des 10 doigts. Il existe plusieurs plateformes à utiliser dans un navigateur (comme Aim Booster) logiciels gratuits et payants; j’utilise Kovaaks (disponible sur Steam) qui me semble être le plus flexible en terme de gestion de scénario d’entraînement.

Il y a un bonne vidéo d’introduction (Anglais) faite par Andos Gaming explicant depuis l’installation jusqu’à l’usage du logiciel comment s’y prendre et bien d’autres ressources sur le site officiel de KovaaKs. Un guide connu rédigé par Aimer7 est toujours disponible sur dropbox. Si vous êtes sérieux quant à l’emploi de KovaaK’s, c’est un « must read ».


Mouse Aim Grip & Poignet-Avant-Bras

J’en profite pour ajouter 2 liens Youtube: ici et ici. qui expliquent le principe du Mouse Grip et Wrist/Arm Aiming: je vous laisse trouver ce qui est le plus comfortable pour vous, néanmoins il faut savoir qu’il existe plusieurs façons de manipuler et tenir sa souris.

De même il existe des claviers de dimensions et angles différents (je joues moi avec un clavier de taille réduite pour garder ma souris assez proche du clavier et ne pas faire des extensions trop importantes entre les 2 bras).


Calculer votre Perfect Sensitivity Approximation (PSA)

Pour être complet, je dois également parler de la sensitivité et des DPI de votre souris et comment trouver la combinaison optimal pour vous.

Attention, je répète encore une fois c’est la combinaison de la sensibilité + les DPI de votre souris qui comptent – à considérer donc ensemble (*voir plus bas pour les Dotch Per Inch -DPI).

Le principe de base est plus la sensibilité est faible = plus vous avez de la précision et du contrôle. Néanmoins, passé un certain point, cela affecte votre rapidité de mouvement et donc il sera important de trouver (pour chaque jeu respectif) ce qui convient le mieux à votre style de jeu.

Pour Il existe par ailleurs des méthodes pour vous y aider comme la Méthode PSA (Perfect Sensitivity Approximation).

J’utilise régulièrement le PSA JSCalc personnellement. Il existe des googlesheets ou encore celle-ci qui est mieux car prise en main facile. Bien d’autres guides (voir ici aussi ou encore ici) sont disponibles sur le web pour vous aider à calculer votre PSA optimal.

N’oubliez pas d’également configurer les DPI (il existe des calculateurs comme ici ou ici)de votre souris et d’absolument désactiver l’accélération souris dans les paramètres de windows.

Définition des DPI: ils indiquent le nombre de points (en l’occurrence, des pixels) que parcourt son curseur à l’écran lorsque le dispositif de pointage bouge physiquement de 2.54 cm). Toutes les souris gaming actuelles ont deux façons de modifier leur DPI. Soit par le biais d’un logiciel propriétaire comme Logitech G Hub ou Razer Synapse, soit par un bouton DPI dédié avec des paliers déjà prédéterminés par défaut sur la souris par le constructeur.

Décidez si vous voulez être un joueur à faible sensibilité ou à haute sensibilité, les deux peuvent fonctionner, mais généralement la plupart des gens sont meilleurs avec des sensibilités plus faibles, vous pouvez vous inspirer des configurations des pros sans pour autant imiter totalement leurs configurations.

Rappellez-vous qu’en fonction de votre niveau de DPI de départ, vous devrez créer des petits paliers de changement de DPI vers votre objectif final, ne faites surtout pas de grands sauts de DPI, cela vous découragera et vous serez bien pire que vous ne l’étiez auparavant. Dans la 2ème partie de la vidéo Skyline explique bien le principe de smoothness et pourquoi il faut faire cela de manière graduelle. J’ai commencé avec 1600 DPI et je joues aujourd’hui à 600 DPI sur une Logitech 502 Lightspeed – cela m’a prit 2 ans d’ajustements.


Position devant l’écran

Enfin, vous pouvez ajuster tout ce que j’ai décris ci-dessus; sans une bonne position devant votre écran, cela ne servira sur le long terme pas à grand chose. Je vous invite à regarder cette vidéo de Ron Rambo Kim qui explique en détails comment régler la position du bureau/chaise pour être comfortable et pouvoir enchaîner les sessions de jeux.

Share

Laisser un commentaire